5
New here? Sign up now! |
 
Sport50
You're not a fan of FC Una Strassen yet...
News

Le promu de Strassen fait chuter le Fola et prend la tête

presented by Livraison.lu

Solidaire, engagé et terriblement réaliste devant le but, Strassen s'est offert le scalp du Fola, le champion en titre, jeudi soir. Un succès 4-2 qui ne se discute pas et qui propulse le promu en tête du classement de BGL Ligue.

Par Didier Hiégel

Le match et sa note. On n'attendait pas le promu de Strassen à pareille fête en ce début de saison (4e avant cette 5e journée), et encore moins obliger le Fola, leader de BGL Ligue et champion en titre, courir après le score après les 45 minutes initiales de ce jeudi soir.

Et pourtant les hommes de Patrick Grettnich avaient tout fait pour regagner les vestiaires nantis de l'avantage. Un avantage minime certes mais mérité tant l'UNA avait tenu la dragée haute à son hôte du soir. Hym avait dû sortir aux 30m pour venir couper la route de Jager dès la 11e minute et le portier eschois était tout heureux de voir la reprise d'Edis Agovic
Edis Agovic
 passer à côté de son poteau gauche à la 15e. Le centre enroulé était venu de Dragolovcanin qui a souvent pesé sur l'arrière-garde visiteuse et qui va s'offrir l'ouverture à trois minutes de la pause.

Suite à une montée de Kerger, stoppée fautivement par Klein, l'ex-attaquant de Muhlenbach se chargeait du coup franc à 25m. Sa frappe puissante, à ras de terre sur une pelouse humide, et légèrement déviée par le mur des Blancs, surprenait Hym qui ne pouvait suffisamment stopper un ballon qui heurtait sa main gauche pour finir sa course dans le plafond du but (1-0, 43e).

Après une début de rencontre hésitant, le Fola s'était pourtant remis dans le sens de la marche, Kirch obligeant Chioato à dévier la frappe de l'Alsacien en corner (18e) alors que Hadji, côté droit, s'était mis en position de tir en se jouant de Kerger pour repiquer au centre, mais la frappe n'était pas cadrée (27e).

Delgado double la mise

La deuxième attaque du championnat allait-elle s'offrir le scalp du leader qui n'avait encaissé qu'un seul but depuis l'ouverture du championnat après avoir obligé le F91 a concéder le match nul (2-2)?

L'UNA faisait en tout cas une grande partie du chemin vers la victoire quand les locaux obtenaient leur premier corner de la rencontre. Lourenco se chargeait de déposer le cuir sur la tête de Delgado et ce dernier, face à Hym, le claquait sous la barre transversale (2-0, 50e).

Jeff Strasser musclait son attaque avec l'entrée de Camerling qui pesait de suite sur le trio défensif du promu mais l'ancien Nancéien ne réglait pas la mire. Par contre, les locaux pliaient, sans rompre, et jouaient juste. Depuis sa défense, Mondon s'offrait un rush de 50m, décalait Edis Agovic
Edis Agovic
 dont le centre au cordeau trouvait Jager. L'artificier de service tergiversait un temps avant de se remettre dans le sens du but et inscrire sa quatrième réalisations de la saison (3-0, 68e).

Folle fin de match

Le Fola jetait ensuite ses dernières forces dans la bataille. Laterza prenait la tangente et Dos Santos fauchait le latéral international dans la surface. Bensi transformait le penalty et redonnait un semblant d'espoir au Fola (3-1, 78e).

Le temps pour Rondel de se jeter comme un mort de faim pour récupérer le ballon et l'offrir pour l'extérieur du pied droit de Kettenmeyer (4-1, 83e). La fin de match était complètement folle: M. Sales sanctionnait une main dans la surface des locaux, adressait dans la foulée un carton rouge à Alomerovic (85e) et Françoise ramenait le Fola à 4-2.

Strassen conservait toutefois le bénéfice d'une excellente prestation en s'imposant 4-2 face aux hommes de Jeff Strasser et se hisse en tête du classement. Vous avez dit tube de l'été?

La note de 14/20 vient récompenser l'excellente tenue, surtout pour les locaux, de cette rencontre.

Le fait du match: l'insolent réalisme des locaux. Joueur, Patrick Grettnich n'avait pas besoin d'une tonne d'occasions pour trouver le chemin des filets. Le coach, qui a fait monter Strassen parmi l'élite pour la première fois de son histoire, a semble-t-il insufflé cette qualité indispensable pour bien y figurer. Sur deux coups de pied arrêtés, un coup franc de Dragolovcanin et un corner de Lourenco pour Delgado, l'UNA a fait chanceler le champion en titre. Le rush de Mondon, suivi du centre parfait d'Edis Agovic
Edis Agovic
 pour Jager et la réalisation du duo Rondel-Kettenmeyer achevaient de mettre le leader à terre.

L'homme du match... difficile de ressortir un joueur chez le vainqueur de cette rencontre, c'est toute la formation de Strassen qui est à féliciter pour un succès amplement mérité. Bien organisée défensivement, terriblement batailleur au milieu et opportuniste en diable devant, l'UNA s'est offert une très belle victoire ce jeudi soir. Indéniablement un match référence pour la troupe à Grettnich.
Ils ont dit

Patrick Grettnich (Strassen): Cette victoire est amplement méritée au vu du match. Nous avons joué sur nos qualités et notamment la vitesse de nos éléments offensifs. Mais l'objectif reste le maintien et les 30 points que nous devons prendre. A un moment du match, nous avons fait l'erreur de nous regrouper trop près de notre but mais nous avons su bien réagir en ne commettant pas trop d'erreurs défensives.

Samir Hadji (Fola): Nous n'avons pas joué la seconde période comme nous aurions dû le faire en construisant davantage le jeu au lieu de balancer de longs ballons. Avant ce match, nous ne pensions pas que cette formation de Strassen était aussi forte.
Strassen - Fola 4-2

Complexe sportif Jean Wirtz, bonne pelouse mais glissante, arbitrage de M. Sales assisté de MM. R. Morais et M. Da Silva, 369 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Dragolovcanin (43e) , 2-0 Delgado (50e), 3-0 Jager (68e), 3-1 Bensi (78e s.p.), 4-1 Kettenmeyer (83e), 4-2 Françoise (87e s.p.).

Corners: Strassen 1 (0+1); Fola 5 (3+2).

Cartons jaunes: Lourenco (62e, faute sur Klein) et Dos Santos (77e, faute sur Laterza qui amène le penalty) pour Strassen; Souto (28e, coup de coude involontaire sur Alomerovic), Kirch (76e antijeu) et Martin (89e, faute sur Rondel) pour le Fola.

Carton rouge: Alomerovic (85e, main dans la surface).

STRASSEN (3-5-2): Chioato; Mondon, Dos Santos, Kerger; Alomerovic; Delgado, D. Agovic, Lourenco (70e Rondel), E. Agovic; Dragolovcanin (60e Kettenmeyer), Jager (82e Collette).

Joueurs non utilisés: Menster et Vaz Djassi .

Entraîneur: Patrick Grettnich.

FOLA (4-1-4-1): Hym; Laterza, Klein, Martin, Kirch; Payal (55e Camerling); Bensi, Souto, Dallevedove (71e Lukic), Françoise; Hadji.

Joueurs non utilisés: Cabral; Mahmutovic, Rani et Martino.

Entraîneur: Jeff Strasser.

https://www.wort.lu/fr...-55df52680c88b46a8ce5f07d

written by mastror, on 27.08.2015 at 22:14 h.




    Connect through a social network:

    or create a new account here:
    Username 
    First name 
     
    Last name 
     
    E-Mail 
    Password 
     
    Repeat password 
     
    Country 
     
    Birthday 
     
     
      ?
      Yes              No 
     
     I accept the Terms of Use and Privacy Policy
    The website of is a part of the Sport50-Network. This means that you can easily browse all the websites within the network without having to register and login every time.
    or

    Already have an account? Sign in here: